#eiverTip 18 : Adoptez la conduite défensive

SaveCode_SafeDrivingPour vivre en paix sur la route et éviter tout risque d’embrasement, il est conseillé d’adopter une conduite défensive, surtout en ville.

Conduire défensivement en ville, qu’est ce que c’est ?
Une conduite agressive réduit le temps de trajet en moyenne de 4 % alors qu’elle augmente la consommation d’essence jusqu’à 37 % et multiplie par cinq les émanations de gaz toxiques, sans compter les particules fines, qui s’échappent beaucoup plus en cas d’accélération forcée. Et puisqu’on en est dans les pourcentages, environ 50 % de l’essence brûlée par un véhicule en ville l’est lors des accélérations.




Donc une conduite dite « défensive », c’est bien sur tout le contraire. Ce n’est pas parce qu’on ne démarre pas en trombe, pied au plancher, à fond de 1ère, qu’on va être moins efficace et réactif. Accélérer modérément en passant le bon rapport de vitesse ne vous fera pas plus « trainer » au démarrage. Bien sûr, on sait tous et toutes que le temps de réaction, notamment en ville, est primordial pour pouvoir se déplacer efficacement et ne pas créer de « frustrations » chez les conducteurs qui vous suivent. Donc il importe d’être attentif au passage du feu au vert et démarrer normalement. De la même façon, arriver en trombe à un stop ou un feu rouge de sert pas à grand chose, à part effrayer les piétons autour de vous. Si on anticipe, on peut même éviter un arrêt si on ralentit progressivement suffisamment tôt, le temps que le feu passe au vert.

On se retrouve très vite pour un nouveau conseil malin.




Posted in Conduite, eiverTip, Sécurité active and tagged , , , , .