#eiverTip 77 : Comment bien utiliser la climatisation de sa voiture ?

Climatisation_eiverTous les ans c’est la même chose. On se plaint pendant des mois d’avoir froid, on râle contre le mauvais temps et hop, dès qu’il fait un peu plus chaud et ensoleillé, on re-râle ! Alors zou sur la clim a fond. Attention, en plus d’attrapper un rhume vous allez consommer beaucoup. Voici quelques conseils pour bien utiliser votre climatisation.

Il fait déjà chaud et vous entrez dans une voiture brûlante. 1er réflexe, pousser la clim à fond. Attention il y a plusieurs risques. :

  • D’abord, la casse : si votre pare brise est fragilisé par un petit impact, la différence brutale  de température entre l’extérieur et l’intérieur risque de fragiliser, voire de fendiller votre pare brise dans les 5 premières minutes.
  • Ensuite la surconsommation : l’effort à produire de l’énergie pour abaisser la température de 10 degrés voire plus est phénoménal. En ville on estime que la surconsommation due à l’utilisation du climatiseur auto peut atteindre 25 à 35% de plus. Le véhicule se déplaçant à faible allure, l’air extérieur refroidit moins la voiture et la climatisation se trouve encore mise d’avantage à contribution.
  • Enfin la pollution : eh oui, cela va avec, surtout en ville. Vous vous arrêtez souvent aux feux ou stops, et le moteur tourne pour alimenter la clim. Pire, mettre moteur en marche et clim en route pendant 5 mn ou plus avant de commencer à rouler. Cela ne sert à rien et en plus la pollution ambiante est décuplée. De plus, les fluides utilisés dans les climatiseurs détruisent la couche d’ozone et participent à l’effet de serre.

Nos petits conseils :

Donc, ne mettez pas en service la clim’ dès que vous commencez à rouler. Ouvrez les vitres conducteur et passager pendant les premiers kilomètres parcourus de façon à aérer l’intérieur et à réduire la température dans l’habitacle.

Ensuite n’oubliez pas de fermer les vitres de votre voiture avant de mettre en service votre système d’air conditionné, le fonctionnement de votre climatiseur auto n’en sera que plus efficace.

L’utilisation de la climatisation nécessite entre 10 et 20 % de carburant en plus. En revanche, une vitre ouverte seule c’est 1% de surconsommation.

En règle générale ne pas dépasser 6°C d’écart entre la température extérieure et celle dans l’habitacle de la voiture.

Eteignez votre clim’ quelques minutes avant votre arrivée.

Vous consommerez moins sur le trajet et vous risquerez moins le chaud et froid en sortant de la voiture. Par forte chaleur, mettez un pare-soleil sur le pare brise de votre voiture lors d’un stationnement dans un endroit ensoleillé.

Faites fonctionner régulièrement votre clim toute l’année.

On n’en est pas à un paradoxe près… Mais si, c’est important, car cela permet de nettoyer un peu les aérateurs et de réduire le risque de pollution et des mauvaises odeurs dans l’habitacle. Alors entendons-nous bien, cela peut être une ou deux fois par mois pendant l’hiver, pas plus.

La révision de votre système d’air conditionné doit être régulière.

La clim’ peut très bien améliorer la qualité de l’air que vous respirez dans l’habitacle, mais à une condition : qu’elle soit bien entretenue. L’entretien du climatiseur, le remplacement des filtres doivent être faits suivant les recommandations des constructeurs (en général une fois tous les 2 ans).

Une étude de l’école supérieure de médecine de Hanovre a démontré que la quantité de microbes, de bactéries et de particules, pollen en comparaison avec l’air extérieur est réduite de 80%. Ce qui améliore la qualité de l’air ambiant, notamment pour les personnes allergiques ou atteintes de maladies respiratoires.

Posted in Conduite, eiverTip, entretien durable, Sécurité active and tagged , , , , , .